Cartographie et Analyse du Systeme de Protection de l’Enfant en Cote d’Ivoire

Le système national de protection de l’enfant et de bien-être familial se situe dans un contexte extrêmement incertain et transitionnel. Malgré des décennies de force économique et fortes prestations sociales de l’Etat, la Côte d’Ivoire demeure en crise depuis au moins une dizaine d’années grâce à un conflit militaro-politique et les effets de la division du pays en deux parties. Les indicateurs de gouvernance étant faibles, l’administration du gouvernement n’est pas effective sur l’entièreté de l’étendue du territoire national ; le déclenchement d’un processus de décentralisation tente de rectifier cela. La provision des services de bases en matière d’éducation et de santé est bouleversée, et l’administration de la justice est fortement limitée – voire inexistante dans certaines parties du pays. Le système national de protection de l’enfant et du bien-être familial doit normalement se situer parmi ces autres systèmes – surtout celui de la justice, étant donné les rôles importants prévus pour les Juges des Enfants – mais à l’heure actuelle, ces systèmes manifestent aussi d’énormes difficultés de fonctionnement.

Malgré un contexte qui présente de nombreux défis, le moment de sortie de crise est propice pour la relance d’un système national de protection et de bien-être pour les enfants et leurs familles mieux adapté aux réalités et aux besoins du pays. Cette relance pourrait s’insérer dans d’autres initiatives nationales déjà en cours telles que la Stratégie de Réduction de la Pauvreté et la décentralisation par le biais d’une stratégie nationale de protection de l’enfant et de bien-être familial.

Published 2018-07-27