Content presented from Save the Children's Resource Centre. Click here to see the full library »

USAID Services de Santé à Grand Impact: Approches intégrées à large échelle pour réduire la morbidité et la mortalité maternelle,néonatale et infanto-juvénile au Mali

Au Mali, la mortalité maternelle et néonatale reste élevée, avec 325 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes et 33 décès néonataux pour 1 000
naissances vivantes ,comparée à 368 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes et 34 décès néonataux pour 1 000 naissances vivantes cinq ans antérieur. Les décès néonataux, dont la majorité survient dans la première semaine de vie,représentent un tiers de la mortalité infantile au Mali, les nouveau-nés prématurés et de faible poids à la naissance sont les plus vulnérables.

Face à cette situation, le Gouvernement du Mali, en collaboration avec ses partenaires, s'est engagé à intensifer les mesures effcaces de lutte contre la mortalité et morbidité maternelle, néonatale et infanto-juvénile. Ainsi, depuis 2014, le projet Services de Santé à Grand Impact (SSGI) fnancé par l'USAID/Mali soutient le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales (MSAS),à travers la Direction Générale de la Santé et de l'Hygiène Publique (DGSHP) et le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP),à réduire la morbidité et la mortalité chez les femmes et les enfants de moins de cinq ans.SSGI a été guidée par trois axes visant à améliorer la demande, l'accès et la qualité des services de santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI) au sein d'un système de santé renforcé. 

USAID Services de Santé à Grand Impact Integrated Programming at Scale to Reduce Maternal, Newborn, and Child Mortality and Morbidity in Mali

This is an overview brief from the USAID Services de Santé à Grand Impact project (2015-2020) in Mali that explains their approaches to reduce maternal, newborn, and child morbidity and mortality using multiple integrated technical areas through a strategic holistic approach.

In Mali, maternal mortality and neonatal mortality remain high at 325 maternal deaths per 100,000 live births and 33 deaths per 1000 live births, compared with 368 maternal deaths per 100,000 live births and 34 newborn deaths per 1000 live births five years earlier. Neonatal deaths—the majority of them within the first week of life—account for one-third of Mali’s child mortality, with premature and low birth weight (LBW) neonates at the highest risk. The Government of Mali, in collaboration with its partners, aimed to scale up effective measures to combat maternal, newborn, and child mortality and morbidity. Since 2014, the Services de Santé à Grand Impact (SSGI) project funded by USAID/Mali has supported the Ministry of Health and Social Affairs (MHSA), through the General Directorate of Health and Public Hygiene (DGHPH) and the National Malaria Control Program (NMCP), to reduce morbidity and mortality among women and children under-five. SSGI was guided by three result areas aimed at improving demand for, access to and quality of maternal, newborn and child health (MNCH) services within a reinforced health system. 

Published 2021-04-01

Related Documents