Approches Intégrées pour Améliorer l' Accès aux Services de Planification Familiale au Mali 2015-2020

La planifcation familiale (PF) est reconnue depuis longtemps comme étant un moyen essentiel pour maintenir la santé et le bien-être des femmes et de leurs familles. Au Mali, la faible utilisation des services de santé de la reproduction en général et de la PF en particulier contribue fortement aux décès des femmes pendant et/ou après l’accouchement et des enfants de moins d’un an. En effet, l’absence de la planifcation des grossesses abouti aux grossesses non désirées, précoces, très rapprochées, avec un risque élevé d’avortements clandestins augmentant ainsi le risque d’infection et de mortalité maternelle.

Depuis Décembre 2014, le projet Services de Santé à Grand Impact (SSGI) fnancé par USAID travaille avec le Ministère de la Santé et des Affaires Sociale (MSAS) du Mali et en étroite collaboration avec les partenaires intervenants dans la PF pour améliorer la demande et l’offre des services de PF dans le but de contribuer à l’augmentation de la prévalence contraceptive moderne dans 37 districts sanitaires des régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, et Gao et le District de Bamako, soit environ 2,6 million de femmes en âge de procréer.

Integrated Approaches to Improve Access to Family Planning Services in Mali 2015-2020

Family planning (FP) has been long-recognized as being an essential means for maintaining the health and well-being of women and their families. In Mali, the low use of reproductive health services in general and FP, in particular, contribute to deaths of women during and/or after childbirth and children of less than a year. Indeed, the lack of planning pregnancies leads to unwanted pregnancies, early, very close together, with a high risk of clandestine abortions thus increasing the risk of infection and maternal mortality.

Since December 2014, the  Services de Santé à Grand Impact project (SSGI), funded by USAID, works with the Ministry of Health and Social Affairs (MSAS) of Mali, and in close collaboration with the partners involved in FP, to improve the demand and supply of FP services in order to contribute to the increase in the prevalence of modern contraception in 37 health districts in the regions of Kayes, Koulikoro, Sikasso, and Gao and the Bamako District, i.e. around 2.6 million women of childbearing age.

Published 2021-04-09

Related Documents