Briefs, Fact Sheets and Brochures

Améliorer la Santé des Mères et des Nouveau-nés à Mali au Travers des Approches Intégrées

small calendar icon

Publication year:

2021

small globe icon

small file information icon

Format:

pdf

small number of pages icon

Publisher:

Save the Children International,Save the Children US

Au Mali, la mortalité maternelle et néonatale reste élevée, avec 325 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes et 33 décès néonataux pour 1000 naissances vivantes, comparée à 368 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes et 34 décès néonataux pour 1000 naissances vivantes cinq ans plus tôt. Les décès néonataux, dont la majorité survient dans la première semaine de vie, représentent un tiers de la mortalité infantile au Mali, les nouveau-nés prématurés et de faible poids à la naissance étant les plus vulnérables. Les décès maternels et néonataux sont les plus fréquents au cours des premiers jours de la vie, dont 25 à 45 % des décès se produisant dans les premières 24 heures. L’hémorragie du postpartum est une cause majeure de mortalité maternelle. Les principales causes de décès néonataux au Mali sont: l’asphyxie néonatale (28%), la prématurité (30%) et la septicémie/tétanos (21%). Ces causes reflètent les faiblesses dans l’utilisation des services de santé maternelle et néonatale (SMN) qui sont liées aux trois retards dans l’accès et l’offre de soins obstétricaux et néonataux de qualité. 

Improve the Health of Mothers and Newborns in Mali through Integrated Approaches

In Mali, maternal and neonatal mortality remains high, with 325 maternal deaths per 100,000 live births and 33 neonatal deaths per 1,000 live births, compared to 368 maternal deaths per 100,000 live births and 34 neonatal deaths per 1,000 live births five years earlier. The neonatal deaths, the majority of which occur in the first week of life, represent a third of the infant mortality in Mali, premature and low birth weight newborns being the most vulnerable. Maternal and newborn deaths are the more frequent during the first days of life, of which 25 to 45% of deaths occur within the first 24 hours. Postpartum hemorrhage is a major cause of maternal mortality. The main causes of neonatal death in Mali are: neonatal asphyxia (28%), prematurity (30%), and sepsis/tetanus (21%). These causes reflect the weaknesses in the use of maternal and newborn health (MNH) services that are linked to the three delays in accessing and providing obstetric care and quality neonates ).

View & Download
dropdown-chevron
dropdown-chevron

English

Documents

SubscribeSubscribe and receive reading selections

LibrarySave all your favorite materials for future use

UploadUpload research & contribute to the collection

By browsing the Resource Centre you are agreeing to our use of cookies. Read our cookie policy.